Veille conjoncturelle S21

Destinée à informer ses membres et partenaires sur la conjoncture économique et les principales tendances en matière d’emploi, le CODESPAR réalise une revue de presse hebdomadaire sur ces thématiques.

Elle comporte à la fois une analyse générale de la conjoncture alimentée par les actualités de la semaine mais aussi des focus sectoriels. Cette veille est réalisée à l’échelle nationale mais porte également sur le niveau local.

Si vous souhaitez recevoir par email ces veilles, merci de vous inscrire en cliquant ici.

 

Semaine 20 - Du 11 au 15 mai 2015

BAROMETRE

BZH

 

Enquête de conjoncture régionale de la Banque de France

Selon la Banque de France, En avril, l’activité a stagné. À bref délai,  un rebond est attendu de façon plus marquée dans les services marchands que dans l’industrie.

Banque de France

Enquête de conjoncture de la CCI Rennes (Mai 2015)

L’enquête de conjoncture menée par la CCI Rennes auprès des entreprises de sa  circonscription s’inscrit dans cet environnement plus favorable et les résultats traduisent une amélioration relative de l’activité économique. Mais cette tendance plus favorable ne touche pour l’instant ni la rentabilité, ni l’investissement des entreprises.

CCI Rennes

ANALYSE DE CONJONCTURE GENERALE

FR

 

10 ans après leur création, quel avenir pour les maisons de l'emploi ?

Alors que leurs prérogatives ont été revues successivement en 2008 et 2013.  En 2014, on recensait 182 MDE en activité, 180 bénéficiant d’un conventionnement par l’État. Mais les fonds de l’État baissent de 100 millions en 2005 à 36 millions en 2014.
Le Gouvernement dans le cadre de la loi NOTRe (Nouvelle Organisation Territoriale de la République) stipule que l’État peut déléguer à la Région la mission de coordonner l’action des différents intervenants, notamment les missions locales, les plans locaux pluriannuels pour l’insertion et l’emploi, Cap emploi et les maisons de l’emploi.
Les régions vont-elles confirmer que les MDE jouent le rôle d’animateur et d’interface, dans les territoires, notamment entre les acteurs du service public de l’emploi et les autres partenaires du développement territorial, pour le développement économique et social ?

Les clés du social

Les injustices et discriminations au travail vécues par les jeunes issus de l'immigration

De nombreuses recherches mettent en évidence l’existence de discriminations à l’embauche à l’encontre des jeunes issus de l’immigration, en particulier ceux d’origine maghrébine ou d’Afrique sub-saharienne. Ces discriminations contribuent à un taux de chômage plus élevé et à une plus grande précarité dans l’emploi. Rares sont en revanche les analyses qui s’intéressent aux discriminations vécues par ces jeunes dans le cadre de leur activité salariée.

Connaissance de l'emploi

Un mouvement de relocalisation des entreprises

On constate actuellement un mouvement de relocalisation d'entreprises en France. Même si elles restent nettement moins nombreuses que les délocalisations (une pour dix selon certains auteurs), les relocalisations semblent constituer une tendance de fond.
Les relocalisations s'expliquent également par le rattrapage économique des pays émergents, où les salaires augmentent.
Un mouvement qui ne doit pas faire oublier que relocaliser ne garantit pas la poursuite de l'activité.

Ouest France entreprises

Les métiers de la sécurité recherchent des femmes

Depuis l'entrée en vigueur d'une carte professionnelle obligeant les candidats à suivre une formation et avoir un casier judiciaire.  Le secteur de la sécurité évolue et se professionnalise. Aujourd'hui, les professionnels du secteur recherchent des femmes qui disposent de qualité mise en avant par un représentant du secteur "Elles ont une meilleure gestion des conflits. Elles sont plus calmes et évitent souvent d'en arriver aux mains".

Ouest France entreprises

ANALYSE PAR SECTEURS D'ACTIVITES

AUTOMOBILE

FR

 

Avril 2015 : le meilleur mois en volume depuis 2009 pour le marché automobile européen

Les immatriculations de voitures neuves dans l'Union européenne ont poursuivi leur croissance en avril (+6,9%) et atteint 1,16 million d'unités, notamment grâce au dynamisme du marché italien, a indiqué mardi 19 mai l'Association des constructeurs automobiles européens (ACEA). Renault s'est le mieux comporté avec un bond de 14,9%, tandis que PSA Peugeot Citroën n'a gagné que 2,1% par rapport au même mois de 2014.

Challenges

Prochaine revue de presse conjoncturelle : Lundi 1er juin 2015