Veille conjoncturelle S48

Destinée à informer ses membres et partenaires sur la conjoncture économique et les principales tendances en matière d’emploi, le CODESPAR réalise une revue de presse hebdomadaire sur ces thématiques.

Elle comporte à la fois une analyse générale de la conjoncture alimentée par les actualités de la semaine mais aussi des focus sectoriels. Cette veille est réalisée à l’échelle nationale mais porte également sur le niveau local.

Si vous souhaitez recevoir par email ces veilles, merci de vous inscrire en cliquant ici.

 

Semaine 48/2014 - Du 24 au 30 novembre 2014

BAROMETRE

FR

 

Baisse de la consommation des ménages en octobre

La consommation des ménages français en biens a chuté de 0,9% en octobre sous l'effet de dépenses en énergie qui ont atteint leur plus bas niveau depuis novembre 1997.

Les échos

Le chômage devrait continuer de croitre jusqu'à la fin de l'année 2015

Selon les dernières perspectives économiques de l'OCDE, le chômage en France devrait continuer à augmenter jusqu'à la fin de l'année 2015, avant de se replier légèrement courant 2016.
"Le chômage s'est stabilisé à un niveau élevé", à 9,9% de la population active métropolitaine en 2014. L'OCDE prévoit une hausse du taux à 10,1% fin 2015, avant une légère baisse à 10,0% fin 2016.
Les bénéfices des réformes structurelles en cours ou annoncées sont importants mais seront surtout perceptibles à moyen terme"

AFP

BZH

 

7 000 demandeurs d'emploi supplémentaire en Bretagne sur un an

Sur un an le chômage en Bretagne a cru de +5,4%. L'augmentation est du même ordre au plan national (+5,4%).
Le département des côtes d'Armor est le plus touché par cette hausse du nombre de demandeurs d'emploi.

Ouest France

Stabilité de l'emploi dans le secteur de l'économie sociale et solidaire

Selon les chiffres de l'URSSAF, en 2013 l’emploi privé (hors Économie Sociale et Solidaire) a baissé de 1% en Bretagne, tandis qu’il restait stable dans l’ESS. Toutefois cette stabilité globale cache de fortes disparités. Des secteurs comme la culture ou le tourisme social rencontrent des difficultés croissantes tandis que le secteur médico-social maintient une croissance élevée.

CRESS de Bretagne

ANALYSE DE CONJONCTURE GENERALE

FR

 

La filière ferroviaire risque de perdre la moitié de ses effectifs à l'horizon 2018

Si les commandes de TGV, trains régionaux et autres locomotives ne reprennent pas en France, pas moins de 10 000 emplois sont menacés d’ici à 2018, sur un total estimé aujourd’hui à 21 000 salariés, selon la Fédération des industries ferroviaires (FIF).
Le chiffre d’affaires de l’activité ferroviaire lié au marché français devrait  passer de 1,4 milliard d’euros en 2013 à 300 millions à l’horizon 2018.

Le monde

Étude de l'INSEE sur la typologie de l'emploi dans le secteur de l'Économie Sociale et Solidaire

L'emploi dans le secteur de l'Economie Sociale et Solidaire pèse 10%de l’emploi salarié et 5% de la valeur ajoutée. L'INSEE analyse les principales caractéristiques de l'emploi dans ce secteur.

INSEE

BZH

 

Diplômés 2011 de Licence professionnelle en Bretagne : que sont-ils devenus ?

Selon l'Observatoire Régional des Enseignements Supérieurs en Bretagne, le temps de latence du 1er emploi des diplômés de licence professionnelle bretons est court. En effet, près de trois-quarts des diplômés (72,6%) accèdent à leur 1er emploi dans les 3 mois qui suivent l’obtention de la Licence Professionnelle. 58% des diplômés exercent leur emploi en Bretagne.

Observatoire Régional des Enseignements Supérieurs en Bretagne

Des métiers en tension dans le secteur industriel breton

Alors que les industries bretonnes ont perdu en moyenne 1 100 emplois par an depuis 10 ans, certains métiers industriels sont en tension. Ces métiers vont de l'opérateur qualifié à l'ingénieur. Ces difficultés de recrutement ont généré 30 millions d'euros d chiffre d'affaires faute d'avoir pu honorer des commandes potentielles.
L'industrie représente 10% des projets de recrutement identifiés cette année par pôle emploi.

Journal des entreprises

ANALYSE PAR SECTEURS D'ACTIVITES

BATIMENT

FR

 

Chutes des ventes de logements neufs

18 800 réservations à la vente ont été enregistrées au cours du trimestre, soit 11,5% de moins que sur la période juillet septembre 2013. La baisse est de 10% pour les logements collectifs et 24,8% pour les logements individuels. Sur un an, le recul global des ventes est de 6,7%.

La Croix

Chute des autorisations et mises en chantier dans le bâtiment

Dans le BTP, la chute est spectaculaire (plus de 20 % le mois dernier), ce qui reflète la panne du secteur. Les mises en chantier de logements neufs en France ont reculé de 5 % d'août à octobre sur un an. Sur les douze mois écoulés entre novembre 2013 et octobre 2014, le nombre de logements neufs mis en chantier affiche encore un recul de - 11,4 % à 301 240 unités.

Le Monde

AUTOMOBILE

BZH

 

Perspectives de production pour le site de PSA Peugeot Citroën de Rennes

Selon le journal des entreprises, l'usine de PSA Peugeot Citroën de Rennes devrait produire 65 000 véhicules en 2014 et les prévisions 2015 sont encore plus pessimistes avec seulement 57 000 véhicules à produire. C’était encore près du double en 2013 et, il y a dix ans, le site produisait même plus de 300 000 véhicules.

Le Journal des Entreprises

Évolution de l'emploi sur le site de PSA Peugeot Citroën de Rennes

L'effectif salarié du site de PSA Peugeot Citroën de Rennes compte à ce jour 4 772 salariés.
Entre 550 et 600 salariés auraient déjà signé un congé senior leur permettant de partir en retraite prématurément.
Pour 2015 le site rennais prévoit 400 nouveaux départs. Les prévisions de production d'ici 2017 font craindre une sous activité pour les salariés en attendant l'arrivée du modèle P87.

Ouest France

Prochaine revue de presse conjoncturelle : lundi 8 décembre 2014