Veille conjoncturelle S24

Destinée à informer ses membres et partenaires sur la conjoncture économique et les principales tendances en matière d’emploi, le CODESPAR réalise une revue de presse hebdomadaire sur ces thématiques.

Elle comporte à la fois une analyse générale de la conjoncture alimentée par les actualités de la semaine mais aussi des focus sectoriels. Cette veille est réalisée à l’échelle nationale mais porte également sur le niveau local.

Si vous souhaitez recevoir par email ces veilles, merci de vous inscrire en cliquant ici.

 

Semaine 24/2014 - Du 9 au 15 juin 2014

BAROMETRE

BZH

Enquête de conjoncture régionale de la Banque de France (mai 2014)

Selon l'enquête de conjoncture de la Banque de France (Mai 2014), dans l'industrie, Après le rebond technique intervenu en avril, la production a sensiblement diminué.
Dans le secteur des services, en mai, l’activité a affiché un retrait. Lors des semaines à venir, la tendance devrait redevenir favorable.

Banque de France

Bénéficiaires du contrat unique d’insertion et emplois d’avenir

Au 1er trimestre 2014, 3 188 embauches en CUI (conventions initiales et renouvellements) ont été signées en Bretagne. Ce volume diminue nettement par rapport au dernier trimestre de l’année précédente. Il est cependant proche de celui du 1er trimestre 2013.
Pour ce qui est des emplois d’avenir, les conventions signées régressent par rapport aux trimestres précédents, mais sont légèrement supérieures au 1er trimestre 2013.

Direccte

Bilan des tribunaux de commerce du Grand Ouest

Les tribunaux de commerce du Grand Ouest notent une baisse d'environ 30% du contentieux général au premier trimestre 2014. Cela semble signifier qu'en période de crise et de difficultés économiques, les entreprises préfèrent les arrangements à l'amiable à une procédure.
Les tribunaux enregistrent plus de 200 conversions au premier trimestre, qui viennent gonfler le stock des entreprises défaillantes

Ouest France

ANALYSE DE CONJONCTURE GENERALE

FR

L'intégration professionnelle des jeunes diplômés en question (comparatif 2010 / 2004)

Selon une étude du Cereq, Trois ans après la sortie de leurs études, près de 2/3 des jeunes sont en CDI (59 %) en 2013, avec un accès immédiat ou rapide à un emploi durable.
Toutefois 22 % sont au chômage 3 ans après, au lieu des 14 % pour la génération 2004. Le niveau d’études et de diplôme de sortie est de plus en plus discriminant.
L'étude pointe aussi que le taux de chômage des CAP-BEP a quasiment doublé entre les deux générations.

Les Clés du social

ANALYSE PAR SECTEURS D'ACTIVITES

AGROALIMENTAIRE

BZH

 

Tension sur la filière du saumon fumé  bretonne

Dans un contexte de hausse de la demande mondiale en matière de poisson fumé, depuis mi-2012, les industriels font face à une hausse sans précédent du coût de la matière première. « Au niveau mondial, le saumon a beaucoup de succès. La consommation augmente les prix se tendent. De juin 2012 à juin 2013, la matière première a augmenté de + 70 %. Et il faut savoir que le prix du poisson représente 55 à 70 % du prix de revient ».
Certains acteurs bretons tirent leur épingle du jeu en se positionnant sur des niches telles que le Bio. Le marché est en hausse mais la tension sur les prix est forte notamment sous la pression imposée par la grande distribution.

Le Journal des entreprises

BATIMENT

BZH

 

La filière des carrières et matériaux subit de plein fouet les effets de la crise du BTP

En Bretagne, la filière des carrières et matériaux de construction représente 250 entreprises et 4 300 salariés pour un chiffre d'affaires d'un milliard d'euros. La Bretagne se situe au cinquième rang français.
Toutefois, l'activité est en forte baisse : "Nous constatons une chute de 15 % de notre activité au premier trimestre 2014 dans le secteur du béton et des granulats". En effet, L'activité des carrières est fortement liée à celle du BTP.
Les représentants du secteur demandent au gouvernement de maintenir ses engagements en matière de construction de logements neufs afin de préserver la filière.

Le Journal des entreprises

NUMERIQUE

FR

 

Les Start up françaises se portent bien

D’après le 3e baromètre annuel de la performance économique des startups numériques, leur chiffre d'affaires a cru de + 43% entre 2012 et 2013.
Les 116 startups sondées ont dégagé 2 279 milliards d’euros de recettes en 2013 contre 1 598 milliards l’année précédente. Les ventes à l’export s’intensifient puisque 39% des recettes engrangées l’ont été à l’étranger. Ce dynamisme impacte positivement le niveau des embauches : elles ont créé 1 376 emplois sur cette période, dont 91% en CDI (+22%).

FrenchWeb

BZH

 

Rennes veut faire partie des métropoles qui pèsent sur le plan numérique

Jeudi dernier s'est tenu au liberté à Rennes une soirée de présentation du projet Rennes French Tech. Cette initiative est une déclinaison au niveau local du label French Tech, lancé par Fleur Pèlerin, ministre déléguée au Redressement productif chargée de l’économie numérique, en novembre 2013. L’objectif affiché est de placer la France dans les pays qui comptent dans le champ du numérique en s'appuyant sur des pôles d'excellence. L'objet est de mobiliser tous les acteurs rennais du numérique afin de les rendre plus attractifs et plus visibles d’un point de vue national et international.

Le Mensuel de Rennes

Prochaine revue de presse conjoncturelle : lundi 23 juin 2014