Veille conjoncturelle S46

Destinée à informer ses membres et partenaires sur la conjoncture économique et les principales tendances en matière d’emploi, le CODESPAR réalise une revue de presse hebdomadaire sur ces thématiques.

Elle comporte à la fois une analyse générale de la conjoncture alimentée par les actualités de la semaine mais aussi des focus sectoriels. Cette veille est réalisée à l’échelle nationale mais porte également sur le niveau local.

Si vous souhaitez recevoir par email ces veilles, merci de vous inscrire en cliquant ici.

 

Semaine 46 - Du 11 au 17 novembre 2013

BAROMETRE

FR

 

Un recul de la croissance française au 3ème trimestre 2013.

La croissance française au troisième trimestre a enregistré un léger recul de - 0,1%, après être sortie de récession au deuxième trimestre (+0,5%). Selon le ministre de l'économie, le rebond attendu au quatrième trimestre n’est pas hypothéqué par ce chiffre.

Le Monde

Les contrats de génération patinent

11 500 contrats ont été signé au niveau national, L'objectif affiché par le gouvernement est de 75 000 embauches de jeunes en CDI fin 2014 et 500 000 à 5 ans.
Depuis le lancement du dispositif, la Bretagne a enregistré 672 contrats de génération. Avec 219 contrats, l'Ille-et-Vilaine est le département breton où le contrat de génération comptabilise le plus de signatures.

GREF Bretagne

BZH

 

17 000 emplois détruits dans le secteur marchand au 3ème trimestre

L'emploi dans le secteur marchand a baissé de - 0,1% en glissement trimestriel. Soit une baisse de  - 17 000 emplois après -34 600 emplois au deuxième trimestre 2013. L’emploi dans l’industrie et dans la construction baisse au troisième trimestre 2013 (respectivement -0,5 % et -0,4 %). L’emploi du secteur tertiaire dans son ensemble est stable. 
L’emploi intérimaire a légèrement progressé au troisième trimestre (+4 800 postes). Depuis un an, l’intérim a gagné 3 300 postes, soit 0,6 % de ses effectifs.

INSEE

ANALYSE DE CONJONCTURE GENERALE

FR

 

L'emploi cadres dans le secteur de l'Économie Sociale et Solidaire

L'APEC a publié une enquête sur les spécificités de l'emploi des cadres dans le secteur de l'ESS.
Il en ressort que les associations concentrent la majorité des offres d'emploi. On y constate une surreprésentation des offres dans les fonctions gestion-finance-administration et santé-social-culture.
Le salaire médian brut est plus bas que pour l'ensemble des secteurs (35 000 euros contre 37 500 tous secteurs confondus). Enfin, l'étude relève que les offres ouvertes aux jeunes diplômés dans l’ESS sont moins fréquentes que dans l’ensemble des offres du secteur privé.

APEC

Une "rallonge" budgétaire pour les missions locales et maisons de l'emploi

Les députés ont voté le 7 novembre une "rallonge" financière de 10 millions d'euros pour les missions locales. Un montant qui devrait s'ajouter aux 45 millions d'euros devant être versés à ces structures pour la mise en place des emplois d'avenir.
Pour les maisons de l'emploi, le surplus pour 2014 atteindrait également 10 millions d'euros, que le gouvernement veut voir flécher vers les structures qui mettent en place une gestion prévisionnelle des compétences.

Localtis

Focus sur la formation des demandeurs d'emploi

En 2011, 566 000 demandeurs d'emploi ont bénéficié d'une formation. Le financement de ces formations est assuré dans la majorité des cas par les Régions (57%).
90 % des stagiaires demandeurs d’emploi sont rémunérés pendant leur formation. La durée moyenne des formations est de 4,4 mois.

Les Clés du social

Prochaine revue de presse conjoncturelle : lundi 25 novembre 2013