Veille conjoncturelle S25

Destinée à informer ses membres et partenaires sur la conjoncture économique et les principales tendances en matière d’emploi, le CODESPAR réalise une revue de presse hebdomadaire sur ces thématiques.

Elle comporte à la fois une analyse générale de la conjoncture alimentée par les actualités de la semaine mais aussi des focus sectoriels. Cette veille est réalisée à l’échelle nationale mais porte également sur le niveau local.

Si vous souhaitez recevoir par email ces veilles, merci de vous inscrire en cliquant ici.

 

Semaine 25 - Du 17 au 23 juin 2013

BAROMETRE

FR


Une année 2013 marquée par une croissance nulle selon l'INSEE

Selon la note de conjoncture de l'INSEE du 20 juin dernier, la hausse du chômage devrait se poursuivre jusqu'en fin d'année pour atteindre 10,7 % de la population active en métropole.  Cela correspond à une décélération par rapport à 2012. Ce relatif ralentissement pourrait s'expliquer par les effets de la montée en puissance des emplois aidés, notamment des emplois d’avenir. Le trimestre en cours devrait se solder par une croissance du PIB de + 0,2 %. L’Insee prévoit une stagnation au 3ème trimestre et une légère croissance de + 0,1 % au 4ème  trimestre.

Ouest France Entreprises

92 000 Contrats Unique d'Insertion supplémentaires

Une circulaire de la délégation générale à l'emploi et à la formation professionnelle (DGEFP) en date du 5 juin 2013 annonce aux DIRECCTE le financement d'une enveloppe de 92.000 emplois aidés supplémentaires (par rapport à la programmation prévue en loi de finances initiale pour 2013).
Ce "rallongement"  porte l'enveloppe totale à 262.000 contrats.
Elle prévoit par ailleurs, un allongement de la durée moyenne des contrats aidés, qui doit être portée à douze mois.

Localtis

Baisse de la création d'entreprises en mai 2013

Selon l'INSEE, le nombre cumulé de créations d'entreprises au cours des trois derniers mois baisse par rapport aux mêmes mois un an auparavant (- 1,9 %). Les secteurs qui contribuent le plus à cette baisse sont les services aux ménages, le soutien aux entreprises et la construction.

INSEE

ANALYSE DE CONJONCTURE GENERALE

FR

 

La filière de l'aéronautique se développe en dépit de facteurs limitant

La filière industrielle de l'aéronautique emploie directement 170 000 personnes en France, et génère un chiffre d’affaires de 42,5 milliards d’euros. Malgré un marché porteur lié au développement du trafic, la filière se heurte à un certain nombre de facteurs limitants :
-  la montée en charge des sous-traitants des grands donneurs d'ordre comme Airbus a pu être limitée par des difficultés de financement  ;
-  la filière connaît des difficultés de recrutement ;
-  enfin le développement du secteur se heurte à des risques liés au change euro / dollars et notamment de le risque lié à la fluctuation de la parité.

La Croix

L'effet grand chantier aura-t-il un impact sur l'emploi dans le secteur des travaux publics ?

En Bretagne, le secteur des travaux publics emploie 14 213 personnes. Au sein des 538 entreprises bretonnes intervenant dans le secteur des travaux publics, 1 000 emplois ont été détruits entre 2010 et 2012.
En cause, la baisse de la commande publique et le report des travaux des collectivités, faute de financement.
Les  gros chantiers tels que la construction de la ligne ferroviaire à grande vitesse entre Le Mans et Rennes ou la construction de la seconde ligne de métro pourraient  redynamiser le secteur. Toutefois, ils ne représentent pas l'essentiel des marchés sur lesquels interviennent les entreprises du secteur des travaux publics.

Revue de presse du Gref de Bretagne

ANALYSE PAR SECTEURS D'ACTIVITES

Commerce

FR

Les ouvertures de drive soumis à autorisation

La ministre du Commerce Sylvia Pinel a annoncé que les drives pourraient être soumis, à des demandes d'autorisation commerciale, comme l'ensemble des autres commerces. Il s'agit de soumettre les drives aux règles de l'urbanisme commercial et donc de conditionner toute nouvelle ouverture à une demande préalable d'autorisation soumise à la Commission Départementale d'Aménagement Commercial (CDAC).

L'expansion

Une désaffection du modèle de l'hypermarché français

Depuis leur apparition en France en 1963, la taille des hypermarchés a régulièrement augmenté pour se stabiliser dans les dernières années autour de 5 500 mètres carrés en moyenne. Dans un contexte de désaffection progressive du modèle par les clients, les professionnels concèdent que les adaptations aux nouvelles attentes des clients deviennent nécessaires.  En replaçant l'humain au cœur du magasin d'un part mais aussi en  développant des petites surfaces en centre-ville. Les distributeurs déploient par ailleurs des solutions autour du e-commerce et du drive.
La dernière enquête de l'Observatoire société et consommation note tout de même que les hypermarchés dont l'argument initial était le gain de pouvoir n'a pas rempli cet objectif selon ses clients.

Le monde

Automobile

FR

 

Baisse du nombre d'immatriculations de voitures neuves en Europe

Les immatriculations de voitures neuves en Europe ont chuté de 5,9% en mai à 1,04 million de véhicules vendus. Les immatriculations de PSA Peugeot Citroën ont  chuté de 13,2% et celles du groupe Renault de 10%.

L'expansion

Prochaine revue de presse conjoncturelle : lundi 1er juillet 2013