Veille conjoncturelle S18

Destinée à informer ses membres et partenaires sur la conjoncture économique et les principales tendances en matière d’emploi, le CODESPAR réalise une revue de presse hebdomadaire sur ces thématiques.

Elle comporte à la fois une analyse générale de la conjoncture alimentée par les actualités de la semaine mais aussi des focus sectoriels. Cette veille est réalisée à l’échelle nationale mais porte également sur le niveau local.

Si vous souhaitez recevoir par email ces veilles, merci de vous inscrire en cliquant ici.

 

Semaine 18 - Du 29 avril au 5 mai 2013

BAROMETRE

BZH


Publication de la note de conjoncture trimestrielle de l'INSEE Bretagne

Le 4ème trimestre 2012 aura été marqué par un relatif ralentissement de la tendance négative dans laquelle la Bretagne était inscrite depuis le début de l'année (plus marquée qu'au niveau national).
Le 4ème trimestre se caractérise par une stabilisation de l’emploi, une moindre progression du nombre de demandeurs d’emploi. Les créations et défaillances d’entreprises mais aussi le nombre de permis de construire sont mieux orientés qu’en moyenne nationale. Cependant, d’autres indicateurs restent sur une tendance baissière, notamment la mise en chantier de logements neufs et la fréquentation hôtelière. Les perspectives d’activité restent moroses pour les prochains mois en Bretagne.

INSEE Bretagne

En Bretagne, 138 880 demandeurs d'emploi en catégorie A à fin mars

En Bretagne, à la fin du mois de mars 2013, le nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A atteint 138 880
Personnes (soit une augmentation +13,8% sur un an).
En Ille-et-Vilaine,  42 580 personnes sont inscrites comme  demandeurs d’emploi en catégorie A. Cet effectif progresse  de 2,5% par rapport au mois précédent. L’augmentation est  plus marquée chez les femmes (+3,2%) que chez les hommes (+1,9%).

DIRECCTE Bretagne

Nouvelle baisse de l'intérim en Bretagne et Pays de la Loire

En France l'emploi intérimaire a reculé de 12,6% le mois dernier. En Bretagne et Pays de la Loire, le marché de l'intérim a reculé de 13,9% par rapport au mois de mars de l'année 2012.
Selon Prisme, le secteur industriel recule de 15,9% et de 16,5% dans le BTP. Les services reculent quant à eux de 18,1%.
Seul un créneau est en croissance, il s'agit de celui du transport (+ 9,3%). L'Ille-et-Vilaine connaît une baisse des contrats de - 26,4% en mars 2013 par rapport à mars 2012.

Lettre économique de Bretagne

Augmentation du nombre d'établissements artisanaux mais baisse du nombre de salariés sur le Pays de Fougères

La chambre de métiers et de l'artisanat d'Ille et Vilaine a dressé un panorama des entreprises et de l'emploi sur le Pays de Fougères. Elle constate qu'en cinq ans le nombre d'entreprises artisanales a cru de 12% (passage de 1119 à 1257 entreprises) mais que le nombre de salariés a, pour sa part, baissé passant de 3714 à 3596 sur la même période.
Cette baisse du nombre de salariés s'explique par un secteur de la production en crise, avec 457 salariés de moins qu'il y a cinq ans qui n'est pas compensé pas les créations d'emploi dans les secteurs du bâtiment et de l'alimentation (respectivement + 255 et + 84 emplois en 5 ans).

Ouest France entreprise

ANALYSE DE CONJONCTURE GENERALE

FR

 

Simplifier les systèmes d'aides aux entreprises

Un récent rapport du Conseil d'Orientation pour l'Emploi (COE) conclue que le système d'aides aux entreprises reste encore trop complexe et insuffisamment lisible.
Il représente au total près de 40 milliards d'euros inscrits dans plus de 7 000 aides différentes.
Au delà des aides financières stricto sensu, le rapport préconise, à l'instar de la Région Picardie, de mettre en place localement des dispositifs d'accompagnement technique des entreprises.

Localtis

Vers une définition des entreprises relevant de l'Économie Sociale et Solidaire

Un avant-projet de loi sur l'économie sociale et solidaire vient d'être examiné par le Conseil supérieur de l'ESS. Il propose une définition élargie de l'ESS et d'intégrer les entreprises respectant certains principes dans le champ de l'économie sociale et solidaire (non partage des bénéfices, mission d'utilité sociale, encadrement des rémunérations…).
Le texte prévoit aussi de réformer l'agrément solidaire actuel, pour le transformer en agrément "entreprises solidaires d'utilité sociale".
Il compte sur l'inscription de l'ESS dans les schémas régionaux de développement économique et d'innovation (SRDEI).
Le document de travail insiste aussi sur la commande publique comme moyen de développer l'ESS. Des conventions pourront être signées entre le préfet de région, les plans locaux pour l'insertion et l'emploi (Plie) et les maisons de l'emploi pour "décliner le schéma national au niveau local". Les maisons de l'emploi et les Plie seront reconnus comme "centres de ressources dans le domaine des clauses sociales".

Localtis

ANALYSE PAR SECTEURS D'ACTIVITES

Agroalimentaire

BZH

 

L'eco taxe poids lourds sera mise en place en Octobre

L'eco taxe visant à réduire les dommages environnementaux dus au transport routier sera mise en place sur les axes routiers bretons à partir d'octobre. Elle s'applique aux camions de plus de 3,5 tonnes circulant sur des grandes routes non payantes, nationales ou départementales.
Concrètement les transporteurs factureront aux chargeurs, un pourcentage du coût total de transport (environ 5%).

Ouest France

Prochaine revue de presse conjoncturelle : lundi 13 mai 2013