Veille conjoncturelle S48

Destinée à informer ses membres et partenaires sur la conjoncture économique et les principales tendances en matière d’emploi, le CODESPAR réalise une revue de presse hebdomadaire sur ces thématiques.

Elle comporte à la fois une analyse générale de la conjoncture alimentée par les actualités de la semaine mais aussi des focus sectoriels. Cette veille est réalisée à l’échelle nationale mais porte également sur le niveau local.

Si vous souhaitez recevoir par email ces veilles, merci de vous inscrire en adressant un email à contact@remove-this.codespar.org

Semaine 48 - Du 26 novembre au 2 décembre 2012

BAROMETRE

BZH

Baisse de l’emploi intérimaire en Bretagne et Pays de La Loire

Selon la Fédération PRISME, en octobre, l'emploi intérimaire a baissé de 18,2% dans les Pays de la Loire et de 15,1% en Bretagne. Au niveau national la baisse est de 15%.
Il est toutefois noté par la fédération que le secteur des transports a crû de 2,9% en octobre en Bretagne.

Lettre économique de Bretagne

FR

Le moral des chefs d’entreprises en berne

Selon le baromètre BVA-Aviva, les patrons de TPE et les travailleurs indépendants se montrent pessimistes sur l'évolution de leur activité. Toutes tailles d’entreprises confondues, les plus inquiets sont les professionnels des secteurs les plus touchés par la crise en l’occurrence les hôteliers, cafetiers et restaurateurs et les professionnels de l'automobile.

Les échos

Augmentation du prix de production des matières agricoles

En octobre, les prix de production des produits agricoles augmentent de 0,6 % par rapport à septembre. Sur un an ils croissent de 12,9 %.

INSEE

ANALYSE DE CONJONCTURE GENERALE

FR

Présentation du crédit d’impôts pour la compétitivité et pour l’emploi au parlement

Annoncé le 6 novembre dernier par Jean-Marc Ayrault, le crédit d'impôts pour la compétitivité et pour l'emploi a été présenté au parlement le 28 novembre dernier.
Concrètement, le crédit d'impôts atteindra 6% de la masse salariale brute en 2014, après un palier, à 4%, en 2013.
Sn objectif est l’amélioration de la compétitivité des entreprises françaises et in fine la création d’emplois.

Ouest France Entreprises

BZH

Des emplois dans le domaine de la prise en charge de la dépendance

Selon les prévisions de l’INSEE, 17 000 personnes âgées  supplémentaires auront besoin d'aide pour rester à leur domicile d'ici à 2020 dans la Région. En terme d’emploi, l’INSEE estime que la prise en charge de ces besoins devraient créer 9000 emplois en Bretagne. Ils correspondent à des postes d’infirmiers et infirmières, 1 000 aides-soignants et 6 000 aides ménagères, porteurs de repas à domicile, femmes de ménage ainsi qu’un certain nombre de fonctions autour du transport des personnes âgées dépendantes, à la livraison de courses à domicile.

Lettre Economique de Bretagne

FR

La croissance par l’Innovation, le choix de la région Nord pas de Calais

La Région Nord pas  de Calais a misé depuis plusieurs années sur un certain nombre de secteurs porteurs tels que L'e-commerce, la logistique ou encore le numérique afin de soutenir le développement économique et les emplois.
Ces secteurs affichent aujourd’hui des créations nettes d’emploi mais également une pérennité des entreprises créées dans ces secteurs.

Les échos

ANALYSE PAR SECTEURS D'ACTIVITES

TIC

FR

Croissance de l’emploi dans le secteur des SSII

Avec une croissance du secteur de l’ordre de 0,7% en 2012, les SSII (Société de Service en Ingénierie Informatiques) devraient continuer à recruter en 2013 : «Les entreprises vont effectuer de 30.000 à 35.000 recrutements en 2012, soit 5000 à 10.000 créations nettes d'emplois» selon le président du Syntec Numérique.

Le figaro

Automobile

FR

L’Autolib en plein développement

Grâce à un bilan plus que satisfaisant à Paris (50 000 abonnés, 800 000 locations en un an et un taux de satisfaction de l’ordre de 95%). Le groupe Bolloré programme un développement du concept à d’autres métropoles européennes.

Ouest France


Baisse de 19% des immatriculations de voitures en France

Selon le CCFA (Comité des Constructeurs Français d'Automobiles), les immatriculation de voitures neuves ont baissé de  19% en novembre. Les baisses enregistrées par PSA et Renault sont estimées respectivement à 23% et 33%
Sur un an, la baisse du marché est estimée à 12%.

L’Expansion