Nos missions

Le Conseil de développement de la métropole de Rennes s'installe et prend le relais du CODESPAR

Les récentes dispositions législatives (lois MAPTAM et NOTRe) ont conduit les métropoles et les EPCI de plus de 20 000 habitants à mettre en place un Conseil de développement sur leur territoire. Pour mettre en place « le Conseil de développement de la métropole de Rennes », les élus métropolitains ont souhaité s’appuyer sur l’expérience et le partenariat déjà développés avec le CODESPAR.

Installé le 7 mars 2017, le Conseil de développement de la métropole de Rennes prend officiellement le relais du CODESPAR en ayant actualisé préalablement ses valeurs, ses missions, son territoire de référence, sa composition, sa gouvernance.

Instance de démocratie participative, le Conseil de développement est constitué de membres bénévoles issus de la société civile de divers horizons (économique, social, culturel, éducatif, scientifique, environnemental…

Il a vocation à éclairer les décisions des élus locaux et ses préconisations nourrissent la mise en action sur la métropole de Rennes.

Voir le livret de présentation du Conseil de développement de la métropole de Rennes

Ses valeurs

Ouverture
Diversité
Regards croisés
Indépendance
Intelligence collective
Anticipation
Interpellation
Agilité
Utilité

Ses 2 missions principales

  • Contribuer à la construction et à l’évaluation des politiques métropolitaines : expression en amont, contribution à un axe spécifique, production d’avis…
  • Être acteur du débat métropolitain : échanges et croisement de regards, contribution au débat public métropolitain, mobilisations d’acteurs économiques, sociaux, culturels, éducatifs, scientifiques, environnementaux, associatifs et de citoyens.

Objectif : contribuer au développement durable* du territoire en mobilisant et en croisant des expertises diversifiées.

Son territoire de référence est la métropole de Rennes.

*Dans ses différentes dimensions complémentaires : mutations économiques et impacts sur les emplois locaux, transition énergétique et écologique, cohésion sociale et « faire société », dialogue et démocratie participative.

Les dates clés

7 mars 2017 : Le Conseil de développement de la métropole de Rennes s'installe et prend le relais du CODESPAR.

2015 : Au 1er janvier, Rennes métropole devient une métropole de droit commun comme le prévoit la loi de Modernisation de l'action publique territoriale et d'affirmation des métropoles, adoptée en janvier 2014. Le CODESPAR, dans la continuité de sa fonction de conseil de développement d’agglomération, évolue en conseil de développement de métropole, au côté de ses rôles de conseil de développement de pays de Rennes et de comité de bassin d’emploi. Ce qui va changer : un renforcement des liens avec les représentants des mondes éducatifs, scientifiques et culturels, le bilan d’activité sera examiné et débattu par le conseil de la métropole.

2012 : Le CODESPAR adopte un nouveau logo et lance son site Internet www.codespar.org

2009 : colloque des 25 ans du CODESPAR "Aujourd'hui c'est déjà demain"

2004 : colloque des 20 ans du CODESPAR "partager pour construire ensemble"

2001 : participation à l'élaboration de la charte du pays de Rennes et au premier contrat de pays

2000 : le CODESPAR tient lieu et place de Conseil de développement de l'agglomération et du pays de Rennes, crée le collège des acteurs associatifs, le collège des élus devient un collège "associé" ( et non plus "constitutif").

1999 : la loi du 25 juin 1999 d'orientation pour l'aménagement durable du territoire, dite Loi Voynet, crée des conseils de développement au sein de chaque agglomération.

1995 : adhésion au CODESPAR des élus des communautés de communes dites de la Grande couronne

1993-1994 : accompagnement  à la mise en œuvre des Points accueil emploi sur le bassin d'emploi

1991 : participation à l'élaboration du projet d'agglomération du district de Rennes

1984 : création du CODESPAR (Comité de développement économique et social pour l'aménagement du bassin d'emploi de Rennes). Cette instance est le fruit d'une pratique de concertation développée dès les années 1977/78 entre les élus locaux et les partenaires économiques et sociaux. Agréé comité de bassin d'emploi par l'Etat depuis sa création (agrément tous les 3 ans), le Codespar contribue au développement du dialogue social territorial sur les questions développement économique/emploi/formation.