Nos publications

Contribution et avis
Economie - Emploi - Compétences -

Septembre 2014 : pas d'inflexion prévue dans les mois à venir

30/11/2014

Dans les secteurs de l'industrie et de la construction, la trajectoire de la Bretagne est plus défavorable que celle observée au niveau national.
Certaines filières des industries agroalimentaires sont chahutées depuis près de deux ans maintenant et le secteur de la construction ne semble pas bénéficier de l'effet d'entrainement escompté par les grands chantiers (chantiers métropolitains, LGV, ..).
Seul le secteur des services est en situation favorable. On y constate un renforcement des effectifs davantage marqué qu'au niveau national.

L'enquête de conjoncture menée auprès des ressortissants de la CCI de Rennes confirme cette tendance. Pour les chefs d'entreprises rennais interrogés, les perspectives pour les six mois à venir se situent dans les mêmes dynamiques c'est à dire une prévision de chiffre d'affaires stable ou en baisse et un souhait de maintenir les effectifs en place.

Au second trimestre 2014, sur la zone d'emploi de Rennes, la croissance de l'emploi a été de +0,5 % selon les données de l'URSSAF Bretagne. Les services, le commerce et l'intérim compensent les pertes d'emploi de l'industrie et du BTP.

Le taux de chômage sur la zone d'emploi de Rennes représente 7,8 % de la population active, contre 8,6 % au niveau régional et 9,7 % au niveau national. Il marque une baisse de -0,3 points sur un an. En dépit d'une stabilisation du taux de chômage, le volume de demandeurs d'emploi continue de croître, certes légèrement, mais touchant plus particulièrement les seniors et demandeurs d'emploi de longue durée.