Nos publications

Contribution et avis
Déplacements - Mobilité -

La révision du Plan de déplacements urbains de Rennes Métropole - Première expression du Conseil de développement (mars 2016)

01/03/2018

Rennes Métropole a lancé une démarche de révision de son Plan de déplacements urbains (PDU) afin d’aboutir à un nouveau projet d’organisation des mobilités sur le territoire. Le CODESPAR a été sollicité  en 2016 pour formuler un avis sur le projet. Pour mémoire, le CODESPAR avait émis en 2007 un avis sur le PDU actuel. Une démarche comprenant un temps d’appropriation et de contribution (entre septembre 2015 et mars 2016).

Ce document synthétise des enjeux-clés, assorti de suggestions de pistes d’actions pouvant enrichir l’élaboration du document métropolitain. Il a été livré à Rennes Métropole en mars 2016. Ces travaux ont également été présentés aux élus métropolitains en avril 2016 à l’occasion d’une commission « Mobilité et transports ».

  • Les enjeux identifiés

Les membres du CODESPAR se sont spontanément retrouvés sur un socle commun de marqueurs à l’horizon de 2027 :

- deux dimensions complémentaires : la cohésion sociale et le bien vivre ensemble d’une part et l’attractivité et le rayonnement du territoire d’autre part ;

- l’enjeu des mobilités dépasse largement les limites institutionnelles de la métropole et nécessite une coordination étroite entre un écosystème large d’acteurs (acteurs publics, acteurs privés, usagers…). Les solutions durables de mobilité passeront certainement par une gouvernance renouvelée ;

- il sera indispensable de mobiliser toutes les ressources territoriales existantes afin de déployer des innovations à partir des infrastructures préexistantes. L’approche par l’évolution des modes de vie et les usages (dont les usages partagés) est indispensable.

  • Les enjeux-clés

- Le défi permanent d’une mobilité inclusive.
- Partir des usages et expérimenter afin de développer de nouveaux services.
- Prendre en compte la dimension numérique dans la mobilité et anticiper les évolutions futures (vers une smart city).
- Les mobilités métropolitaines : un regard élargi et une plus grande coordination des acteurs.
- La nécessité d’une mobilité collaborative.
- Renforcer les interactions avec les autres politiques sectorielles de la métropole.
- Transition énergétique et écologique : une ville-santé et apaisée.

  • Les suites

La séance plénière du 27 novembre 2017 du nouveau conseil de développement de la métropole de Rennes a été l’occasion de faire un point sur les avancées de la révision du PDU avec M. Bernard, vice-président en charge des transports et des déplacements à Rennes Métropole. En particulier sur le contenu du PDU en lien avec deux préconisations portées par le CODESPAR en 2016 :

- Partir des usages et expérimenter afin de développer de nouveaux services : la question d’un plus grand développement d’expérimentations afin d’identifier de nouvelles solutions de mobilités.

- Développer une plateforme de mobilité collaborative dédiée aux mobilités et permettant une intermodalité renforcée.

Arrêt prévisionnel du projet de Plan de déplacements urbains fin 2018/début 2019 par Rennes Métropole après une phase de concertation entre mi-avril et mi-septembre 2018 auprès des habitants de Rennes Métropole et les premiers résultats de l’enquête ménages déplacements 2018.

Lire aussi interview  de Jean-Jacques Bernard, vice-président de Rennes métropole, délégué aux transports et aux déplacements sur le PDU (Ouest France du 26/01/2018)

Pour en savoir plus sur le PDU de Rennes Métropole

 

 

 

Télécharger les publications :

 CODESPAR-expression-pdu-03-2016-web.pdf