Au fil du projet

  • 27 03 2013

    Diagnostic partagé du groupe projet "Emploi dans le commerce"

    De profondes mutations traversent aujourd’hui le commerce de détail. Du coté des consommateurs, des notions d’arbitrage de plus en plus prégnantes, une segmentation des besoins, la recherche de « praticité » et de proximité, de nouveaux usages liés au numérique, etc..
    Face à ces évolutions, les distributeurs s’organisent : développement de la logique multicanale via la vente en ligne et les drive notamment, rapprochement physique du consommateur, déploiement d’un commerce de solutions pour répondre aux besoins immédiats des clients et d’un commerce de précision misant sur le service et l’accompagnement du client, etc..

    Vers une évolution des compétences et organisations du travail

    Dans ce contexte, l’emploi dans le commerce évolue. Avec la montée en puissance du e-commerce, on assiste notamment à la création d’emplois de flux à mi-chemin entre la distribution et la logistique.
    Au delà de ces nouveaux métiers qui émergent, l’évolution du commerce implique, du coté des salariés, de renforcer la partie conseil et accompagnement du consommateur dans l’acte d’achat, en intégrant pleinement l’usage du numérique dans cette  relation client. La stratégie numérique étant au cœur du développement du commerce de demain.
    L’évolution des métiers génère de nouvelles compétences, l’enjeu de la formation des salariés du commerce à ces questions apparaît donc fondamental.

    Sur le plan social, de nouvelles problématiques apparaissent ; montée en puissance du travail à temps partiel subi, des horaires atypiques et du phénomène des multi employeurs qui génèrent dans certains cas des problèmes de mobilité pour les salariés du commerce de détail voire des phénomènes de précarisation.

    La phase de prospective

    Après cette phase de diagnostic, les membres du groupe projet volet social du commerce vont entrer dans une phase de prospective afin de tenter d’élaborer différents scénarii d’évolution possible du commerce de détail sur le Pays de Rennes et anticiper ainsi les mutations du commerce en terme d’emplois, compétences et formation à l’échelle du territoire.

  • 14 02 2013

    Les enjeux du numérique pour le commerce de détail

    Tablettes, Smartphones, paiement sans contact modifient en profondeur nos comportements d’achat et habitudes de consommation. Aujourd’hui, l’achat est instantané, mobile, la zone de chalandise est mondiale et le choix du consommateur éclairé par une communauté d’utilisateurs.

    Pour les acteurs du commerce l’enjeu, au regard  de ces évolutions, est bien de définir une stratégie numérique pour ne pas créer de décalage entre usages des clients et offre de services des commerçants.

    Lors de la dernière réunion du groupe projet volet social du commerce, la question du numérique a fait l’objet de nombreux échanges avec Gaël Tournesac, responsable TIC à la chambre de commerce et d’industrie de Rennes.

    Il est par ailleurs revenu sur la notion de P-marketing qui consiste à jouer la carte de la proximité avec le client. En d’autres termes, « être là où se trouve le client ».

    Dans cette nouvelle relation avec le client,  le numérique est un outil permettant de faciliter le lien avec le consommateur.

    Sur le volet emploi, l’impact de ces mutations en matière de compétences est d’abord une nécessaire appropriation du support numérique dans la relation client mais aussi une capacité à renforcer la fonction de conseil auprès du consommateur dans son acte d'achat. L’enjeu pour le commerce de détail est bien de mettre en avant sa valeur ajoutée par rapport au commerce en ligne.

    Il s'agirait donc de considérer le numérique au sens large comme un moyen d’attirer et fidéliser le client plutôt que comme une menace ? 

  • 15 01 2013

    Le groupe projet emploi dans le commerce en phase d’auditions

    Lancé fin juin 2012, le groupe projet mène actuellement un diagnostic partagé de la situation de l’emploi dans le commerce à l’échelle du Pays de Rennes. Plus précisément, ce groupe a pour ambition d’analyser les évolutions organisationnelles traversant le commerce de détail et l’impact de ces mutations sur l’emploi. Un certain nombre d’auditions d’experts ont donc été menées depuis la fin de l’été sur différentes thématiques afin d’alimenter la réflexion du groupe :

    - Nouveaux modes de distribution et impact sur l’emploi
    - Nouvelles tendances et besoins des consommateurs : Impact sur le commerce de détail
    - La formation professionnelle dans le domaine du commerce de détail
    - Analyse chiffrée de l’évolution du commerce de détail à l’échelle du pays de Rennes
    - Evolution de l’emploi salarié sur le Pays de Rennes (2006 – 2011) : Analyse rétrospective

    Les prochaines réunions seront dédiées à la visite d’un drive et la question du numérique au sein du commerce de détail. Le groupe devrait livrer son diagnostic fin février.
    La suite de la démarche sera consacrée à la réalisation de scenarii prospectifs et à la rédaction de préconisations à destination des acteurs locaux et notamment les parties prenantes du dialogue social territorial (Entreprises, syndicats, acteurs de la formation professionnelle, collectivités locales, etc..).

    Légende photo : Les membres du groupe-projet visitent un drive.

Afficher les résultats 7 à 9 sur un total de 10

Emploi dans le commerce