Vu ailleurs

[A lire] Synthèses des conférences prospectives sur le territoire métropolitain à l’horizon 2030

18/04/2017

Regards sur la métropolisation - Cycle de conférences ville d'Europe 2016

En 2016, un nouveau cycle de conférence a été proposé conjointement par l’IAUR, le Centre d’Excellence Jean Monnet (CEJM) et  l’AUDIAR avec pour objectif de permettre à tous de mieux comprendre l’évolution de leur territoire et de leur ville au regard d’expériences européennes et d’éclairer les politiques de l’Union.

Cette année, trois conférences ont porté sur la thématique de la Métropolisation à travers cette question : « Quel développement pour la métropole rennaise à l’horizon 2030 ? Mise en perspective européenne. »

Quel avenir pour Rennes à l’horizon 2030 ? Comment son modèle de développement va-t-il évoluer ? Les grands investissements en cours visent à l’inscrire dans une trajectoire de métropole européenne tout en garantissant la cohésion sociale, que la métropolisation ne doit pas menacer. Les mutations économique, sociétale, énergétique et climatique à l’œuvre nécessitent que soit réinterrogée la capacité du modèle rennais à se transformer au bénéfice de tous. C’est le fil rouge que s’est proposé de suivre ce cycle de conférences associant le regard de chercheurs et de spécialistes de l’aménagement.

Retrouvez les synthèses des trois conférences

  • 26/09/2016 : Quels ressorts de croissance des villes après 2020 ?
    Par Pierre Veltz & Klaus Kunzmann, Professeur émérite à la Technische Universität Dortmund (Allemagne).
  • 19/10/2016 : Le rôle du territoire dans la métropolisation : Rennes et son environnement
    Par Nadine Levratto, économiste CNRS & Joachim Burdack, chercheur senior au Leibniz Institut für regionale Geographie (Leipzig, Allemagne).
  • 16/11/2016 : Les mutations du travail dans le processus de métropolisation.
    Par Celine Lhostis, ancienne directrice adjointe de l’Institut Français de Groningue (Pays-Bas) & Laurent Barelier, politiste et urbaniste, chef de projet au cabinet d’études et de prospectives « Chronos », dirigé par Bruno Marzloff .