Au Codev

Retour sur le séminaire d'accueil du Conseil de développement

07/04/2017

Ce 5 avril s'est tenu le séminaire d'accueil des membres du Conseil de développement. Réunis au Crij Bretagne pour l'occasion (merci à eux pour l'excellent accueil), la cinquantaine de membres mobilisés autour d'Alain Charraud ont pu apprendre à mieux se connaître, approfondir le projet de territoire de Rennes Métropole et appréhender le fonctionnement du Conseil avant de se mettre au travail.

Se connaitre avant toute chose

Le nouveau Conseil de développement de la métropole de Rennes accueille un grand nombre de nouveaux représentants ou organismes membres qui ne faisaient pas partie du CODESPAR. La plupart de ces membres, d'horizons diversifiés, ne se connaissent pas ou n'ont pas l'habitude de travailler ensemble. Pour faciliter l'interconnaissance, un temps de "réseautage express" a été proposé : 6 personnes par table, 2 minutes pour se présenter, 10 minutes pour échanger, changement de table au bout de 25 minutes. Les membres ont ainsi pu rencontrer une douzaine de personnes et échanger sur leur rôle et les missions de leurs organisations respectives.

Le projet de territoire et les attentes de Rennes métropole

Faire mieux connaître le territoire sur lequel le Conseil de développement va travailler était aussi un objectif du séminaire. André Crocq, Vice-Président de Rennes métropole, a présenté les défis de la métropole et le projet de territoire structuré autour de 4 axes stratégiques : une métropole entreprenante et innovante, une métropole accueillante et solidaire, une métropole écoresponsable et exemplaire, une métropole, capitale régionale, attractive et entraînante. Le partenariat entre Rennes métropole et le Conseil de développement a été également exposé. L'occasion pour les membres de mieux comprendre le rôle que va jouer le Conseil de développement et les contributions attendues autour des saisines en cours et à venir.

Le Conseil de développement, comment ça marche ?

Les membres ont pu appréhender le fonctionnement, le rôle des instances de réflexion et de décision mises en place au sein du Conseil de développement (l'assemblée plénière, le Bureau et le comité partenarial), ainsi que les travaux qui seront menés cette année.

PLH, PDU, PLUi, saisine, avis... si ces termes n'étaient pas familiers pour la plupart des nouveaux membres du conseil de développement, ce n'est plus le cas. Les membres ont été initiés aux compétences et aux documents structurants de la métropole de Rennes, ainsi qu'aux termes spécifiques qui les accompagnent !

Mais, participer au Conseil de développement, c'est aussi et avant tout adopter un état d'esprit. Bénévolat, expertise terrain, croisements de regards, démarches prospectives, préconisations collectives, ouverture, actif et contributif, intérêt général, faire le lien avec son organisation sont les maîtres-mots.

Les membres déjà au travail

La présentation des membres faite, le cadre et les enjeux exposés, les membres se sont mis autour d'une table pour réfléchir et faire émerger des premières pistes et méthodes de travail. Le numérique, la mobilité, la santé/bien-être, les ressources locales... sont autant de thématiques diverses et variées qu'ils aimeraient explorer et sur lesquelles le Bureau va devoir se pencher pour proposer les axes de travail du Conseil. Les méthodes de travail, quant à elles, seront plurielles et adaptées aux sujets traités : contact terrain, croisement des expertises, outils collaboratifs…